Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 21:13

Oyez, oyez, bonnes gens ! J'ai revêtu mon habit de troubadour et mes chausses, le tout couleur brun pour votre plaisir, gens de toute condition quoique humaine !

 

Ce mardi 25 janvier, 2011, accueil comme à l'habitude chez Patati et patata, 15 rue Camille Pelletan. Les nouvelles sont commentées et l'annonce de la venue de Michel Onfray suscite un grand enthousiasme, sauf pour Michel qui préfère le boeuf à Jazz Convergences. La conférence sur la médecine traditionnelle tibétaine a aussi ses adeptes, ainsi que la causerie d'une assistante de langues états-unienne sur la Nouvelle-Angleterre. Michèle me réserve un CD de chansons médiévales par Jordi Savall suite à mon interprétation de "l'amour de moi s'y est enclose", chanson du XVème siècle.

 

CRIEUR-PUBLIC-DECEMBRE-2010-001.jpg

 

L'idée d'une feuille de chou du  crieur prend son envol ici : d'accord pour une participation libre (entre un prix qui ne veut rien dire et une gratuité factice) et le public de patati et Patata participera volontiers à l'écriture de quelques micro-textes (format inférieur à dix lignes).

 

Il fait froid ce matin dans la rue des Poilus, mais l'accueil de Rémi, patron d ela boutique Aventuris, est toujours réconfortant. De plus, j'ai prévu, avant de commencer mes annonces, de chanter . Et c'est le miracle ! une dame passe dans la rue, s'arrête et commence à chanter. Elle vient lire avec moi la chanson et m'annonce que sa soeur aime encore mieux qu'elle les très vieilles chansons. Elle me promet de me présenter celle-ci mardi 1er février vers 10H30 !

 

CRIEUR-PUBLIC-DECEMBRE-2010-004.jpg

 

La chanson attire du monde.

 

link 

Place Sadi Carnot, degun, comme on dit, personne, à part deux messieurs qui m'écouteront presque jusqu'au bout. La terrasse est vide par ce temps.

 

CRIEUR-PUBLIC-DECEMBRE-2010-007.jpg

 

Rue des frères Arnoux, je me perche sur le marchepied d'un magasin inoccupé. ici et là, j'observe des regards amusés lorsque j'annonce que ma chanson est coquine. Quelques personnes s'arrêtent, souvent à distance respectable. Dois-je arborer un panneau disant que c'est gratuit, ou simplement l'annoncer au départ ?

 

CRIEUR-PUBLIC-DECEMBRE-2010-008.jpg

 

Le square Bouissou est désert, ainsi que ses alentours. Je vais directement dans la rue du maréchal Joffre où m'attend la chaleureuse équipe de la boucherie. Et là devant la douzaine de personnes en enfilade, je constate à la fois la chaleur des gens et de l'endroit. On me questionne : où se trouve la rue Louis Vignol ? Quand Michel Onfray viendra-t-il ? faut-il réserver ?

 

CRIEUR-PUBLIC-DECEMBRE-2010-009.jpg

 

A deux pas, le Tropiques Café me tend les bras. Ana l'artiste me suggère de ne pas écrire ma feuille de chou au clavier mais à la main, et accepte que je lui réserve un espace pour dessiner. de cet original, je feraid es photocopies, peu au départ, jusqu'à la belle saison. Encore un franc succès pour la chanson.

 

CRIEUR-PUBLIC-DECEMBRE-2010-010.jpg

 

Je termine par mes deux boulangeries favorites, Lévêque place du marché et Tomas, Bd Bertolucci en face du collège Jean Jaurès. Un couple d'amoureux mijote un arrêt maladie pour voir Michel Onfray pendant les heures de travail.

 

 CRIEUR PUBLIC DECEMBRE 2010 011

 

C'est dit, il faudra que je me fasse faire un costume d'été, et peut-être alors des chansons modernes fleuriront-elles sur mes lèvres ?

 

En attendant, ma décision est prise : chansons très anciennes jusque là !

Partager cet article
Repost0

commentaires