Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 février 2020 1 03 /02 /février /2020 21:45

Après sept ans de non-subvention, le poète-crieur public continue son oeuvre presque chaque mardi dans les rues du centre-ville et sur le marché de La Ciotat. Il chante un extrait de chanson joyeuse, déclame un poème écrit par ses soins la veille ou l'avant-veille (il est frais mon poème, il est frais !) et annonce "ce qu'il y a de beau à faire cette semaine à La Ciotat".  Il crie également son annonce humoristique de la semaine et d'éventuelles annonces déposées par les particuliers dans sa boîte aux lettres du 15 rue des frères Arnoux (à la librairie les deux arbres)

SOUTIEN ANNUEL POUR 2020 AU CRIEUR PUBLIC DE LA CIOTAT, C'EST MAINTENANT !

Comme chaque année depuis 2013, l'association Grand Portique vous propose de soutenir le poète-crieur public à partir de 10 euros par an. VOUS RECEVREZ EN ECHANGE LA FEUILLE DE CHOU ELECTRONIQUE DU CRIEUR (environ 40 envois par an)Pour cela, il vous suffit d'envoyer un courriel à legrandportique@gmail.com ou e téléphoner au 06 28 48 48 88 pour recevoir les informations. 

NB : il est parfaitement possible de recevoir un reçu de don

 

A bientôt, soyons curieux !

 

L'équipe du Grand Portique

Partager cet article

Repost0
14 décembre 2018 5 14 /12 /décembre /2018 06:36

Malgré le froid, l'équipe des végétaliseuses et végétaliseurs du Grand Portique était là en force dès 17H30 pour ce dernier atelier de l'année : Sandrine, Christine, Anaëlle, Denise, Philippe, Marc et Frédéric.

Pendant qu'une partie de l'équipe mettait la touche finale à la végétalisation de la devanture de l'agence de voyage Azur Vacances, une autre offrait, pots, terre et plantes aux habitants venus des immeubles les plus proches.Ce fut l(occasion d'échanger autour de la végétalisation qui emporte de plus en plus l'adhésion des Ciotadennes et Ciotadens.

Tout se termina dans l'agence pour un apéro de fin d'atelier où les discussions se prolongèrent dans la soirée.

Le Grand Portique vous donne rendez-vous lundi 17 décembre à 18H pour la dernière réunion végétalisation de 2018, et de nouveau chaque lundi de 18H à 19H30 dès la rentrée.

JOYEUX NOËL ET BONNES FÊTES DE FIN D’ANNÉE !

L'agence de voyages Azur Vacances végétalisée

L'agence de voyages Azur Vacances végétalisée

Végétaliseurs et voisins réunis pour la photo de groupe

Végétaliseurs et voisins réunis pour la photo de groupe

Deux jeunes voisins enthousiasmés par la végétalisation. Vive la jeunesse !Deux jeunes voisins enthousiasmés par la végétalisation. Vive la jeunesse !

Deux jeunes voisins enthousiasmés par la végétalisation. Vive la jeunesse !

Partager cet article

Repost0
4 novembre 2017 6 04 /11 /novembre /2017 21:26

Nouveaux horaires pour la végétalisation du centre-ville de La Ciotat :

le lundi de 17H à 18H30 ; atelier de fabrication de jardinières, aménagement des jardinières existantes, etc...à la demande des bricoleurs qui ne disposaient pas d'assez de temps pour "avancer"

le mercredi de 18H30 à 19H30 environ : permanence et rencontre avec les habitants.

Toujours en nos locaux du Grand Portique, 18 rue Louis Vignol.

Plus de renseignements auprès de Frédéric Ganga au 06 28 48 48 88 ou legrandportique@gmail.com

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2017 1 18 /09 /septembre /2017 09:30

L'association Grand Portique s'associe à la fête des possibles pour proposer des ateliers de végétalisation toute la journée du samedi 23 septembre 2017, de 10H à 18H.

Nous participerons ainsi à un événement international (France et Belgique) avec une quinzaine d'associations ciotadennes : Attac, les colibris, L'oeil du poisson, le collectif l'hameçon, Utoplab, l'Accueillette, Wimoov, PPGP, l'atelier bleu du bec de l'aigle, Transversales créations, Fardeloup Dynamisme Loisirs, Station Lumière, ainsi que le Comité d'Intérêt de quartier du centre-ville, Le lycée Méditerranée et Enercoop.

De nombreuses animations gratuites pour petits et grands sont prévues, une bonne occasion d'emmener les jeunes se frotter à d'autres façons d'appréhender la vie que la consommation pure et dure ! 

A samedi !

LE GRAND PORTIQUE A LA FÊTE DES POSSIBLES SAMEDI 23 SEPTEMBRE
LE GRAND PORTIQUE A LA FÊTE DES POSSIBLES SAMEDI 23 SEPTEMBRE

Partager cet article

Repost0
2 septembre 2017 6 02 /09 /septembre /2017 08:01

Cet été 2017, avec ses pointes au-dessus de 40 degrés, était un bon test pour la végétalisation. Presque toutes les plantes ont tenu. Dans les rues Louis Vignol et Aharonian, le collectif pour un chemin vert en cœur de ville a mis en place un arrosage trois fois par semaine qui s'est révélé suffisant (lundi, mercredi et vendredi, merci Rolf !). Des balades régulières en centre-ville ont permis de sauver quelques plantes ou d'en replanter. A plusieurs reprises, cigarettes, étrons, canettes et autres déchets ont été enlevées des jardinières. Un grand merci à toutes et à tous pour votre sauvegarde estivale !

Nous avons reçu les félicitations d'Assia Madi, "chef de projet du renouvellement urbain du vieux La Ciotat" pour notre action.

Les ateliers de végétalisation et de décoration du centre-ville de La Ciotat reprennent le lundi 4 septembre (et ensuite chaque lundi) de 18H à 19H30 au local du Grand Portique, 18 rue Louis Vignol . Comme vous l'aurez remarqué, les horaires changent. En effet, mon emploi du temps professionnel me contraint à rentrer plus tard du travail. Il est cependant possible que je puisse rentrer un peu plus tôt dans quelques semaines mais...n'anticipons pas !
 
 
APPELEZ-MOI POUR VÉGÉTALISER VOTRE RUE !
Cette année, nous souhaitons toujours aider les personnes résidant dans des rues du centre-ville non végétalisées à transformer un peu leur quotidien par la plantation en jardinières ou pots de plantes reproductibles. Rappelons le principe : vous êtes au moins deux habitant-e-s d'uen rue du centre-ville ? contactez-moi au 06 28 48 48 88 ou legrandportique@gmail.com et nous organiserons une séance de végétalisation de la rue dès que possible.
 
 
DES PLANTES GRIMPANTES, POURQUOI PAS ?
Nous souhaitons également renforcer la présence de plantes grimpantes sur les murs du centre-ville. Si vous êtes propriétaires, contactez-moi également à ce sujet.
 
 
C'EST GRATUIT !
Comme en 2015 et en 2016, l'action est gratuite (financée par la Politique de la Ville) ; petites jardinières, pots, terre et plantes sont fournis sans autre contrepartie que votre engagement écrit à vous occuper des plantes. Pour des jardinières plus importantes, il y a deux solutions : les faire au local du Grand Portique le lundi soir ou les acheter à prix réduit à l'atelier Lumière, un atelier d'insertion qui a déjà réalisé la plupart des grandes jardinières en bois du centre-ville.
 
NOUVEAU , LA DÉCO !
Enfin, nous avons de nouvelles idées de décoration comme la décoration des portes ou l'ajout de supports plus ou moins éphémères.
 
PEU DE CONTRAINTES
Tout le monde est le bienvenu, les petits comme les grands !
On peut venir 10 minutes boire un verre, on peut venir de temps en temps, aucun problème !
 
A lundi pour de nouvelles avertures !
 
Frédéric Ganga, coordonnateur culturel du Grand Portique, association porteuse du projet "Centre Envies - chemin vert en cœur de ville" avec les associations E-Ki-Libre et  Transversales Créations, en partenariat avec l'Art hic et hoc, les Colibris La Ciotat-Ceyreste, le CIQ du centre-ville, les Ateliers du Vieux La Ciotat et l'association Les vitrines de La Ciotat (commerçants du centre-ville)

 

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 15:50

Ce jeudi 15 décembre, nous accueillons une nouvelle voisine de la rue Louis Vignol, Marie-Pierre, qui arrive du 40 avec un magnifique cache-pot qu’elle vient peindre en bleu. Elodie et Jade, habitantes de la rue également, Arnaud, Régis, Marianne l’artiste animatrice, Christine venue de la rue Abeille avant le lancement l’an prochain d’une action dans sa rue, Patrick le jardinier, Mahrez de la rue Lieutaud fidèle parmi les fidèles, Maguelonne en 6ème Freinet au collège Jean Jaurès et Frédéric le coordonnateur général, tout le monde cherche puis trouve des mots d’amour à peindre sur les pancartes :

SOIS TENDRE AVEC MOI

NOURRIS-MOI

RESPECTE-MOI

JE SUIS FRAGILE

JE SUIS LA NATURE

L’EAU VIVE VIVE L’EAU…

Nous rentrons également toutes les pancartes non encore peintes en bleu dans le local et nous les colorions jusqu’à la dernière.

Dans l'antre du Grand Portique

Dans l'antre du Grand Portique

De la bonne volonté et du bon matériel !De la bonne volonté et du bon matériel !

De la bonne volonté et du bon matériel !

Régis et Arnaud, Jade et Maguelonne,. On dirait que les filles travaillent un peu plus...Régis et Arnaud, Jade et Maguelonne,. On dirait que les filles travaillent un peu plus...

Régis et Arnaud, Jade et Maguelonne,. On dirait que les filles travaillent un peu plus...

Mahrez et Christine se concentrant sur leurs messages. Du grand art !Mahrez et Christine se concentrant sur leurs messages. Du grand art !

Mahrez et Christine se concentrant sur leurs messages. Du grand art !

Quelques pancartes réalisées dans l'atelier de jeudi
Quelques pancartes réalisées dans l'atelier de jeudi
Quelques pancartes réalisées dans l'atelier de jeudi
Quelques pancartes réalisées dans l'atelier de jeudi

Quelques pancartes réalisées dans l'atelier de jeudi

Un peu émus de se quitter, tout le monde pose pour la photo finale.

Les réunions reprendront dès le lundi 9 janvier 2017 à 17H15 au Grand Portique, afin de préparer les ateliers prévus entre mars et juin, puis entre septembre et décembre. Au programme pour l’instant, la poursuite de la végétalisation et de l’artisation(pourquoi pas ?) de la rue Vignol et l’extension dans la rue Adolphe Abeille, la rue Aharonian toute proche, et toutes les rues pour lesquelles de bonnes volontés se manifesteront.Des ateliers de créations de grandes jardinières et de récolte de compost sont prévues dès la deuxième partie de janvier, ainsi qu'une réunion commune aux différents acteurs de la végétalisation en centre-ville afin d'accélérer le mouvement.

 

A bientôt, soyons sourieux !A bientôt, soyons sourieux !

A bientôt, soyons sourieux !

A toutes et à tous, le collectif du chemin vert en cœur de ville vous souhaite un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année 2016 ! A l'an que ven !

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 10:58

Grande journée que ce jeudi 13 octobre 2016 !

On nous l’annonçait tempétueux, il fut tranquille, du moins entre 17H et 20H30.

A 16H, Frédéric Ganga du Grand Portique, Laurence Camilleri d’E-Ki-Libre, Pierre-Yves de la rue Vignol et Mahrez de la rue Marius Lieutaud juste en face étaient là pour aménager la salle du 18 rue Louis Vignol. Les tables furent recouvertes de nappes en plastiques, puis garnies de jardinières, de plantes, d’autocollants « chemin vert en cœur de ville » et de feuille de parrain/marraine d’une jardinière, avant que végétaliseurs-euses et plantes ne soient pris en photo par Baptiste, lycéen au lycée Lumière. On sortit le sac de pouzzolane et les sacs de terre biologique.

A gauche, l'atelier attend les participants. A droite, Erwan et Pierre-Yves en grande discussion !A gauche, l'atelier attend les participants. A droite, Erwan et Pierre-Yves en grande discussion !

A gauche, l'atelier attend les participants. A droite, Erwan et Pierre-Yves en grande discussion !

A partir de 17H, les participants arrivèrent : Ludivine, Lili et Maguelonne de 6ème Freinet et Erwann de 5ème Freinet au collège Jean Jaurès, Hetty soutien indéfectible de la végétalisation, une dizaine d'habitants de la rue Louis Vignol et des voisins de la rue Victor Arnaud et de la rue de l’amiral Roustan, .

Nous nous répartîmes les tâches : Sacha, du haut de ses 6 ans versait de la pouzzolane dans les jardinières pour le drainage ; puis la ou les personne-s allai-ent puiser de la terre bio dans une grande jardinière en bois (et qui servira à la plante grimpante du Grand Portique) avant de choisir trois plantes issues de semences reproductibles entre des herbes aromatiques, des capucines, des pensées des plantes grasses ou des graines Kokopelli conseillées par Laurence Camilleri . La dernière touche était apportée par Pierre-Yves qui paillait de bris de saule le tout. Alors on pouvait mettre les autocollants "chemin vert en coeur de ville", signer la feuille de parrainage/marrainage et prendre à l’entrée du local deux gros galets en guise de cales avant partir trouver un emplacement dans la rue Louis Vignol sous l’œil expert du photographe du groupe, Baptiste, lycéen en 1ère au lycée Lumière . Laurence rajouta des pancartes expliquant les vertus des calendulae.

S’ajoutèrent aux personnes présentes le coiffeur de la rue, Foued, puis les parents de Ludivine s’occupant des ateliers créatifs de la Fabricatek rue Louis Vignol. L’animation était aussi bien dans la rue qu’à l’intérieur du local. Marianne Grand de l’association Transversales Créations expliqua son projet artistique de rapport à la mer dans la rue en brandissant un bois flotté peint du plus beau bleu lagon et promit à toutes et à tous de très beaux ateliers artistiques de rue avant la fin de l’année !

Maguelonne, Lili et Ludivine du collège Jean Jaurès à gauche, Mahrez de la rue Lieutaud à droiteMaguelonne, Lili et Ludivine du collège Jean Jaurès à gauche, Mahrez de la rue Lieutaud à droite

Maguelonne, Lili et Ludivine du collège Jean Jaurès à gauche, Mahrez de la rue Lieutaud à droite

De gauche à droite : Hetty, Alexis et sa fille de la rue Vignol, Foued le coiffeur.De gauche à droite : Hetty, Alexis et sa fille de la rue Vignol, Foued le coiffeur.De gauche à droite : Hetty, Alexis et sa fille de la rue Vignol, Foued le coiffeur.

De gauche à droite : Hetty, Alexis et sa fille de la rue Vignol, Foued le coiffeur.

Odile de la rue Roustan, Erwan et Bernadette de la rue Vignol, Frédéric du Grand Portique
Odile de la rue Roustan, Erwan et Bernadette de la rue Vignol, Frédéric du Grand Portique
Odile de la rue Roustan, Erwan et Bernadette de la rue Vignol, Frédéric du Grand Portique

Odile de la rue Roustan, Erwan et Bernadette de la rue Vignol, Frédéric du Grand Portique

Marie-Claire et ses jardinières (levez les yeux au 2 rue Louis Vignol !)Marie-Claire et ses jardinières (levez les yeux au 2 rue Louis Vignol !)

Marie-Claire et ses jardinières (levez les yeux au 2 rue Louis Vignol !)

Marianne et un élément de sa "proposition bleue".

Marianne et un élément de sa "proposition bleue".

Lorsque 18 jardinières et pots eurent été remplis et posés ou accrochés, tout se termina vers 19H par un repas partagé où l’on goûta, entre autres plats « maison », une entrée tunisienne et une pizza « ciotadenne », en se demandant si le gâteau « du magasin » était basque ou breton, le tout bien sûr accompagné de deux bonnes bouteilles.

On se quitta vers 20H30 en souhaitant que le ciel arrose à présent les jardinières et pots dans la rue Vignol, sans exagérer tout de même !

Et voyez : le ciel nous a exaucés. Il a plu beaucoup; mais les jardinières en pied de mur ont tenu.

Il s'agit à présent de préparer le deuxième atelier de rue, et pour cela de nous intéresser aux accrochages et corniches permettant une meilleure visibilité de notre action, puis de commencer les ateliers de décoration de la rue sous la houlette de Marianne Grand.

Si vous souhaitez vous associer à ce projet prévu pour couvrir un jour tout le centre-ville de La Ciotat, nous vous donnons rendez-vous chaque lundi entre 17H et 18H30 au local de l'association Grand Portique, 18 rue Louis Vignol. Vous pouvez également contacter le corrdonnateur culturel de l'association, Frédéric Ganga, au 06 28 48 48 88 ou par courriel à legrandportique@gmail.com . Les grandes et petites jardinières sont les bienvenues !

A BIENTÔT POUR DE NOUVELLES AVERTURES !

A BIENTÔT POUR DE NOUVELLES AVERTURES !

Partager cet article

Repost0
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 05:16

L'association Grand Portique sera présente place Sadi Carnot (derrière l'église dominant le port-vieux de La Ciotat) ce samedi 24 septembre 2016 de 10H à 18H pour présenter son projet de chemin vert en centre-ville dans le cadre de la journée nationale de la transition citoyenne.

C'est le moment de convier vos ami-e-s à prendre connaissance du projet et à participer à cette aventure qui vise à donner au centre-ville plus de vivant et de beauté !

Savourez également la présence de plusieurs acteurs de la transition citoyenne pour changer nos habitudes :

- alimentation de qualité issue de l'agriculture paysanne locale

- modes de financement qui donnent du sens à notre argent

- protection de notre environnement

- récupération et réparation

- énergies renouvelables

- vélo électrique

- co-voiturage...

L'association Grand Portique lance à cette occasion un appel : si vous avez des jardinières dont vous ne savez que faire, apportez-les nous !

De même, si vous possédez ou connaissez quelqu’un qui possède de la bonne terre pour remplir ces jardinières, venez nous en parler ! Nous lancerons bientôt les derniers ateliers de végétalisation de l'année 2016 afin de commencer à donner un petit goût de chemin vert au centre-ville de La Ciotat !

LE GRAND PORTIQUE A LA JOURNÉE DE LA TRANSITION

Partager cet article

Repost0
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 15:13

Une soirée magnifique de 18H45 à 22H ! Plus de 40 personnes d’un an et demie à 70 ans, des bébés, des enfants, des ados, des jeunes, des moins jeunes et des retraités !

Tout commence avec la vasque en face de « C’est la fête » rue Joffre, qui est revégétalisée, avec Helena comme marraine d’honneur.

Place de la Liberté, c’est l’effervescence. Didier, Mayan et Shaman, Benjamin, Gladys, Louis, Lorette et Clémentine viennent en voisins, ainsi que Catherine et une amie et son petit-fils. Les « brouettistes » et leurs alliés arrivent : le lutin vert, Frédéric, mais aussi Laurence et sa caisse de graine, avec les membres de leurs familles, Isabelle, grande photographe devant l’Eternel, Baptiste, Maguelonne et Sacha, Laura-Ambre, Pierre-Yves, Franke, Mahrez et Helena. Peu après arrivent Julie et sa famille, Amélie et son fils, Michel l’ancien et son maillot vert Pierre Cardin, Hetty et Benoît, Gino, Laurence et leur bébé, Sabine, Emma, Erwan, Aline et Louise et d’autres jeunes filles… la place de la Liberté est un très bel espace de bienveillance : deux voisins rue de la Liberté s’occupent de veiller à ce que les pitchouns ne s’enfuient pas de ce côté tout en les occupant avec de jeunes chatons, une vieille dame de la rue du camp offre une tarte à la banane et à la confiture qu’elle a préparé spécialement pour nous tout en s’excusant de ne pouvoir se déplacer du fait de son grand âge.

Une expédition se monte pour améliorer la végétalisation de la vasque située également rue Joffre, mais cette fois devant Mo & Co, une autre ensuite pour planter le ciste de Mahrez et des calendulas que Laurence a rapportés dans une jardinière près du théâtre Saint-jacques. Car Catherine, qui habite rue de la Liberté, a accepté de « marrainer » cet endroit, donc de veiller au bien-être de la plante. Sabine et Mahrez grattent la terre grâce aux outils prêtés par Didier, découvrant sous quelques graviers une terre assez meuble et bonne, on plante cyste et calendula, puis Catherine et son petit-fils les arrosent grâce à l’eau fourni par José.

L’ambiance est à la bonne humeur de ce début d’été. On parle veines d’eau, plantes, jardinage, les plants de poivrons marseillais fournis par Solange, de calendulas vantés par Laurence, et les plantes mystérieuses mais toutes issues de semences reproductibles trouvent presque toutes preneurs. Le repas est abondant, de la pizza aux salades mêlées, des chips au gâteau maison et aux salades de fruits…il ne manque rien !

Le soir avançant, retentit soudain le son d’une cornemuse : c’est Gino qui s’avance droit comme un « bagpiper » écossais et joue un air si entraînant que plusieurs adultes dansent une farandole autour de lui !

Et c’est Gladys, habitante de la place, qui aura le dernier mot : « et si on en faisait une autre à la rentrée ?

- Chiche, lui répond Frédéric, après le forum des associations, le temps de lancer les invitations ! »

Il reste maintenant un dernier rendez-vous d’avant les grandes vacances, le lundi 4 juillet de 17H à 18H30 au Grand Portique, 18 rue Louis Vignol. Amélie a lancé à ce sujet une belle proposition : faire une visite mi-historique – mi botanique sur « les (végétaux) sauvages de ma rue ».

Bonnes vacances et surtout, si vous avez une idée, propagez-la à tous les membres du réseau par courriel ! Repérons les espaces à végétaliser et incitons nos connaissances et ami-e-s à végétaliser devant leur habitation !

Septembre nous verra passer, en sus de la végétalisation, à la décoration des espaces végétalisés.

Helena, marraine d'honneur de la vasque du milieu de la rue Joffre (photo : Isabelle Ganga)

Helena, marraine d'honneur de la vasque du milieu de la rue Joffre (photo : Isabelle Ganga)

Une belle partie du public présent (photo : Isabelle Ganga).

Une belle partie du public présent (photo : Isabelle Ganga).

Gino à la cornemuse devant un public cornemédusé ! (photo : Isabelle Ganga)

Gino à la cornemuse devant un public cornemédusé ! (photo : Isabelle Ganga)

Marrainage officiel de Catherine pour une jardinière en cours de revégétalisation (photo : Isabelle Ganga)

Marrainage officiel de Catherine pour une jardinière en cours de revégétalisation (photo : Isabelle Ganga)

Michel (casquetté) et Mahrez, grands ambassadeurs de la vert-gétalisation (photo : Isabelle Ganga)

Michel (casquetté) et Mahrez, grands ambassadeurs de la vert-gétalisation (photo : Isabelle Ganga)

Petits et grands dansent autour du joueur de cornemuse (photo : Isabelle Ganga)

Petits et grands dansent autour du joueur de cornemuse (photo : Isabelle Ganga)

Partager cet article

Repost0
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 20:03

Présents : Laurence de l’association E-Ki-Libre avec Sacha, Aline et Yann de l’association Les petites Abeilles avec Louise et Nawen, Pierre-Yves et Frédéric.

Frédéric promène une première brouette avec des plants et pots (Frédéric) Pierre-Yves une deuxième contenant des sacs de terre et terreau et des pots plus grands, Laurence a une caisse contenant des graines reproductibles et de plantes comestibles. Louise a des graines de plantes mellifères.

Nous avons rencontré les commerçants ayant donné leur accord lors du repérage du 9 mars 2016. Tout au long du parcours, nous avons pu discuter avec des habitants qui ont pu constater la réalité et l’intérêt de la végétalisation. Plusieurs beaux échanges ont eu lieu entre le groupe et les commerçants ou habitants du centre-ville sur les meilleures plantes à utiliser selon le degré d’ensoleillement durant l’année entière. Certaines personnes, du centre-ville ou pas, sont reparties avec des graines pour leur balcon ou leur jardin. Laurence et Yann ont pris de nombreuses photos des commerçants avec la plante dont ils vont maintenant s’occuper amoureusement :

Francesca de Comme en Italie sur la place Esquiros (plantes suspendues)

Danièle de Laure de Noves rue Gueymard (dans la poussette remplacement des herbes folles)

La patronne de Mo & Co rue Joffre (en attendant l’installation d’une potence)

La patronne du salon de coiffure en bas de la rue Joffre (pour sa table extérieure en attendant une installation sur le crochet en T près de sa boutique)

La patronne et l’employée de Melrose space rue Joffre (de chaque côté de l’entrée du magasin)

Marlène de la boutique Reiki et peintures rue Joffre a pris des graines et des plants de tomates pour l’espace derrière sa vitre.

Le patron de la boucherie Assalam et la patronne du magasin de fruits et légumes en face, rue des frères Blanchard (dans l’entrée du magasin)

Catherine de la galerie Cré-Art-Qi, 12 rue des frères Blanchard (crochets à gauche du magasin et à gauche)

Le patron du Cassetin du diable rue Gueymard a promis d’installer lui-même une deuxième plante et nous propose de nombreuses boutures de son jardin. Intéressant pour l’atelier du 17 mai

La patronne du rayon vert, chambre d’hôte de la rue Gueymard, nous a donné des boutures de plante araignée (chlorophytum comosum)

Nous en avons mis dans la vasque en bas de la rue Joffre, en réalimentant celle-ci en terre et terreau, et nous en avons profité pour aménager la vasque près de l’olivier devant la chapelle Sainte-Anne.

Notre déambulation en brouette, avec des adultes et des enfants, a permis de d’échanger pendant la végétalisation. Les ateliers proprement dits se sont déroulés en deux temps, d’abord une discussion sur le choix de la plante ou de la graine, puis la transplantation de la plante de son petit pot en plastique vers un grand pot en terre cuite. Les enfants s’en sont donné à cœur joie sous la direction de Pierre-Yves et Laurence, avec des coups de pouce des commerçants sous la forme de remplissage de notre petit arrosoir rose.

En conclusion, on peut dire que la végétalisation est partie et que, si l’envie des commerçants, usagers et habitants du centre-ville se poursuit, le chemin vert du cœur de ville sera une réalité cet automne !

Nous vous donnons rendez-vous à 17H mardi 17 mai devant la boutique, 8 rue des frères Blanchard !

A toutes et à tous, merci pour ce grand moment d’échanges positifs et d’espoirs pour le centre-ville de La Ciotat !

A bientôt, soyons curieux !

Frédéric Ganga, coordonnateur culturel du Grand Portique.

La boîte à semences libres de Laurence

La boîte à semences libres de Laurence

Francesca de Goûter l'Italie place Esquiros et le lutin vert de la végétalisation

Francesca de Goûter l'Italie place Esquiros et le lutin vert de la végétalisation

Une nouvelle plante pour Laures de Noves, rue Gueymard, avec Louise et Pierre-Yves en action

Une nouvelle plante pour Laures de Noves, rue Gueymard, avec Louise et Pierre-Yves en action

Le travail dans la vasque de Laure de Noves et le résultat !Le travail dans la vasque de Laure de Noves et le résultat !

Le travail dans la vasque de Laure de Noves et le résultat !

Melrose Space rue Joffre avec les deux employées et les jeunes "végétaliseuses"

Melrose Space rue Joffre avec les deux employées et les jeunes "végétaliseuses"

Marlène, maître Reiki rue Joffre, a choisi sa graine sous l'oeil de Laurence et de Frédéric

Marlène, maître Reiki rue Joffre, a choisi sa graine sous l'oeil de Laurence et de Frédéric

Framboise Coiff rue Joffre a adopté une plante grasse

Framboise Coiff rue Joffre a adopté une plante grasse

La boucherie Assalam, rue des frères Blanchard, nous a réservé un accueil très chaleureux

La boucherie Assalam, rue des frères Blanchard, nous a réservé un accueil très chaleureux

Catherine, gérante de la galerie Cré-Art-Qi, avec sa plante en pot

Catherine, gérante de la galerie Cré-Art-Qi, avec sa plante en pot

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : LE GRAND PORTIQUE, SOYONS CURIEUX !
  • : Infos des animations proposées par l'association éponyme sur l'ouverture au monde.
  • Contact

Recherche